COVID Excellente Nouvelle

Annonce



<!– @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } —

Bonne Nouvelle et Bonne Année 2021

COVID 19 : La vérité absolue dont personne ne parle

Si nous remontions à la source…

L’homme a inventé beaucoup de choses mais nullement les virus qui apparurent des millénaires avant lui. Toutes les fake news et les films à scandale n’y changeront rien. Ce qu’il n’avait pas imaginé, c’est qu’un minuscule organisme des plus grégaires stoppa en moins de temps qu’il ne fallut pour le dire, l’activité humaine sur cette planète miracle que nous avons la chance d’habiter, vous et moi. Bonne affaire donc puisque (le saviez-vous ?) 70% du trafic aérien couvrait des besoins inutiles et 60% de nos produits manufacturés sont jetés après 1 seul usage ou pas d’usage du tout. Comment construire une économie digne de ce nom sur un tel gaspillage ? Cette hérésie criminelle ne gêna pourtant guère depuis un siècle d’industrie, nos pseudo-démocraties qui, plutôt qu’accoucher d’élites vertueuses, finirent par ne plus produire que des clowns dont chaque pays peut s’enorgueillir d’avoir élu le spécimen le plus burlesque.

Comme tout le monde je crains les virus, surtout quand ils sont meurtriers. Je crains aussi les souffrances de tous ordres et redouterais de vous paraître un tant soit peu cynique. NON ! La chose qu’il nous est impossible de regretter en ces temps troublés, c’est la prise de conscience qui semble émerger des esprits les plus avertis.

Bonne nouvelle, quand quelques-uns de nos contemporains et pas des moindres (le pape notamment avec sa bulle « Laudato si’ ») prônent cette évidence : L’unique et infaillible solution pour éradiquer les virus tueurs d’hommes ne consiste pas à leur déclarer la guerre car ils sont plus doués que nous en la matière. Changer par contre radicalement de modèle de société est la condition siné-qua-none pour le prédateur insensé qu’est devenu « l’homme moderne » afin qu’il retrouve le sens d’une vie équilibrée au travers d’un éclairage à visée universelle.

Information de dernière minute.

Un rapport des experts sur la biodiversité de l’ONU qui vient d’être publié fait froid dans le dos. Vingt deux éminents scientifiques mandatés pour l’élaborer, expliquent qu’il existerait 1,7 millions de virus chez les mammifères et les oiseaux, dont entre 540 000 et 850 000 d’entre eux « auraient la capacité d’infecter les humains. » Les risques de contamination humaine par ces virus dont on ne sait rien, sont multipliés par les contacts de plus en plus serrés entre les animaux sauvages dont nous annexons massivement les territoires, les animaux d’élevages concentrationnaires et la population humaine. D’ailleurs, 70% des nouvelles maladies telles qu’Ebola et presque toutes les maladies connues (grippe, sida, covid19) sont des zoonoses, c’est à dire qu’elles viennent de pathogènes animaux ! Des pandémies qui vont « émerger plus souvent, se répandre plus rapidement, tuer plus de gens et avoir des impacts dévastateurs sans précédent sur l’économie mondiale. Ceci bien sûr « si les êtres humains ne sont pas en mesure de changer radicalement de modèle de vie. » conclut le rapport. *

*Source Golias Hebdo N° 646 / 12 Novembre 2020.

Voici donc une excellente information qu’il nous faut cette fois entendre.

Car un humain éclairé en vaut deux. A condition que ceux-là même qui sont chargés d’informer, clament sur tous les toits de nos médias trop bavards, qu’il ne tient qu’à nous de changer les choses. Retrouver le sens de la vie au lieu de l’empoisonner chaque jour par les abus de notre néo-libéralité génocidaire. Très Bonne nouvelle donc que cette récente déclaration de l’ONU qui nous propose en somme de devenir tout simplement sérieux. Sérieux pour vivre heureux bien sûr, de préférence en bonne santé, et avec un goût acéré du sens de la vraie vie.

Bonne santé et Bonne future année !













 

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :